bachoteur

bachoteur, bachoteuse nom Familier. Candidat(e) qui bachote.

I.
⇒BACHOTEUR1, subst. masc.
Batelier qui conduit un bachot.
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — 1735 mar. « celui qui dirige un bachot, batelier » (Ord. du 23 mars ds LA MARE, Traité de Police, 4, 464 ds QUEM. : Bachoteurs. Cf. supra s.v. Bachotage1).
Dér. de bachot1; suff. -eur2.
BBG. — PRÉV. 1755.
II.
⇒BACHOTEUR2, EUSE, subst.
Familier
A.— Masc., vieilli. ,,Professeur attentif au succès des candidats`` (Lyc. 1892 ds ESN. 1966).
B.— Cour., masc. et fém. Celui, celle qui bachote, qui prépare un examen ou un concours d'une façon principalement mnémonique; p. ext. celui, celle qui travaille avec un acharnement obstiné ou obtus :
1. Il avait été un bon élève des Pères, repris à dix-sept ans par les Jésuites de l'ancien collège des Postes de la rue d'Ulm, émigré à Viroflay lors de la séparation, et qu'on appelait dans l'argot de l'école, Sainte-Ginette. Sainte-Ginette envoyait à l'x, bon an mal an, une trentaine de postards, bachoteurs acharnés et méthodiques, mal dégrossis et parfois cafards, ...
ABELLIO, Heureux les pacifiques, 1946, p. 21.
Rare. Celui qui participe à l'épreuve du baccalauréat :
2. Il [l'abbé] portait un bissac lourdement chargé et balançait négligemment son bréviaire au bout d'une ficelle, comme font les bachoteurs leur encrier (Boris Vian, L'Automne à Pékin, p. 194).
RHEIMS 1969.
Rem. 1re attest. a) 1892 supra; b) 1946 (supra ex. 1); dér. de bachot2; suff. -eur2.
STAT. — Fréq. abs. littér. :1.
BBG. — ESN. 1966. — RHEIMS 1969.

1. bachoteur [baʃɔtœʀ] n. m.
ÉTYM. 1735; de 1. bachot.
Rare. Batelier qui conduit un bachot ( 1. Bachot).
HOM. 2. Bachoteur.
————————
2. bachoteur, euse [baʃɔtœʀ, øz] n.
ÉTYM. 1946; « professeur qui fait bachoter », 1892; de 2. bachot « baccalauréat ».
Fam. Élève qui bachote.
HOM. 1. Bachoteur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bachoteur — (fr., spr. Baschotör), Kahn , Nachenführer …   Pierer's Universal-Lexikon

  • bachoteur — BACHOTEUR. s. m. Batelier qui conduit un bachot …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Bachoteur — Ba|cho|teur [baʃo tø:ɐ̯] der; s, e <aus gleichbed. fr. bachoteur> (veraltet) Fährmann …   Das große Fremdwörterbuch

  • BACHOTEUR — s. m. Batelier qui conduit un bachot …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BACHOTEUR — n. m. Batelier qui conduit un bachot …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • bachoteur — (ba cho teur) s. m. Batelier qui conduit un bachot. ÉTYMOLOGIE    Bachot …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bachoteuse — ● bachoteur, bachoteuse nom Familier. Candidat(e) qui bachote …   Encyclopédie Universelle

  • bachot — 1. bachot [ baʃo ] n. m. • 1539; de 1. bac ♦ Petit bac, petite barque à fond plat. « Devant eux, un bachot que le courant berçait au bout de sa chaîne » (Martin du Gard). bachot 2. bachot [ baʃo ] n. m. • 1856; de bachelier ♦ Fam. Vieilli… …   Encyclopédie Universelle

  • Bachot — (frz. bascho) Kahn, bachoteur (–ör) Kahnführer …   Herders Conversations-Lexikon

  • bachoter — [ baʃɔte ] v. intr. <conjug. : 1> • 1892; de 2. bachot ♦ Préparer hâtivement le baccalauréat, un examen, en vue du seul succès pratique. N. m. BACHOTAGE , 1892 . ● bachoter verbe intransitif (de bachot 2) Familier. Préparer un examen ou un… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.